Si vous vous demandez où acheter un nouveau brasero, les options sont différentes. Vous pouvez vous adresser à un détaillant si vous en connaissez un, peut-être une quincaillerie bien achalandée, ou simplement essayer de le rechercher en ligne, avec la certitude de pouvoir viser le modèle le moins cher. Mais dans tous les cas, pour bien comprendre comment choisir un bon brasero, il faut d’abord évaluer ses besoins et l’usage que l’on entend en faire.

Les portées du brasero

Les braseros, en fait, sont utilisés depuis l’Antiquité et ont toujours servi à plus d’un titre. Ils étaient utilisés pour allumer des feux de manière contrôlée, afin de fournir un éclairage et, dans certains cas, également d’offrir une source de chaleur à l’environnement dans lequel ils étaient placés, ils avaient également une valeur en tant qu’éléments décoratifs et étaient souvent placés dans les cours, les jardins et les terrasses pour l’embellissement, même en position suspendue, en les suspendant avec des chaînes. Il est cependant évident, comme mentionné ci-dessus, que leur fonction première reste de permettre d’allumer le feu en toute sécurité, et de collecter les braises qu’il produit, ce qui peut être utile à diverses fins et dans différentes circonstances.

Par exemple, pour une fête en plein air, pour créer une atmosphère suggestive, ou pour s’organiser et passer une nuit d’été à l’extérieur en douce compagnie, en regardant les étoiles et en se réchauffant à la chaleur du feu crépitant, ou encore pour s’amuser à cuisiner des grillades, en famille ou en compagnie d’amis.

Types de braseros

Selon le modèle ou le fabricant, les braseros peuvent être en acier ou en fer, et présentent donc des caractéristiques particulières. Les braseros en fer, par exemple, sont généralement plus petits et plus légers que les braseros en acier, et sont également moins chers. Ils sont plus faciles à stocker car ils prennent un minimum de place, surtout ceux qui peuvent être démontés, et conviennent donc particulièrement à ceux qui doivent les transporter, comme les campeurs et les randonneurs. Ceux qui sont en acier, en revanche, sont certainement plus lourds et inconfortables en termes de transport, mais ils offrent une plus grande solidité et robustesse, ainsi qu’un meilleur effet panoramique et d’ameublement, surtout s’ils sont placés à l’extérieur.

Les deux types de braseros sont cependant sujets à la rouille avec le temps, surtout s’ils sont exposés directement aux intempéries ; l’acier utilisé pour la construction des braseros ne subit en effet pas le traitement nécessaire pour le rendre inoxydable. Certains trouvent cependant cette caractéristique très appréciable, car une patine naturelle de la rouille donne au brasero un aspect “archaïque” qui lui donne beaucoup de valeur d’un point de vue esthétique. Les pieds de support peuvent être fixes ou amovibles, selon le modèle. Dans le premier cas, il est bon de prêter attention aux détails, et surtout aux soudures, afin de vérifier qu’elles sont bien faites et d’assurer la bonne tenue. Si vous choisissez plutôt un modèle avec des pieds amovibles, n’oubliez pas de vérifier que les accessoires comprennent tout le nécessaire pour le montage.